La transition énergétique

Il y a ceux qui en parlent un peu, beaucoup…

Il y a ceux qui ne la voient qu’en théorie, il y a ceux qui la contraignent et il y a ceux pour qui c’est compliqué. Certains ne veulent pas y aller, et d’autres ne s’habituent pas aux changements qu’elle induit.

Et puis, il y a vous et nous.
Ceux qui ne doutent pas une seconde de la portée du sujet, et encore moins de leur capacité à transformer leurs visions en réalités.

Aujourd’hui, l’énergie que nous consommons est majoritairement issue de ressources fossiles, polluantes et coûteuses. La transition énergétique a pour objectif de préparer “l’après pétrole”, en instaurant un nouveau modèle de consommation énergétique en France, et en prenant davantage en considération les impératifs liés à la protection de l’environnement et à l’épuisement des ressources.

Sachant que le secteur résidentiel et tertiaire consomme 44% de l’énergie primaire, et qu’en moyenne 50% des dépenses énergétiques d’un foyer sont liées au chauffage, il apparaît alors essentiel d’orienter la transition énergétique vers la rénovation des bâtiments.

Acteur indispensable de la rénovation énergétique, vous êtes au coeur de la transition énergétique française.

Sachant que le secteur résidentiel et tertiaire consomme 44% de l’énergie primaire, et qu’en moyenne 50% des dépenses énergétiques d’un foyer sont liées au chauffage, il apparaît alors essentiel d’orienter la transition énergétique vers la rénovation des bâtiments.

Acteur indispensable de la rénovation énergétique, vous êtes au coeur de la transition énergétique française.

Obligés : Ce sont les acteurs du domaine de l’énergie obligés par l’Etat à réaliser des économies d’énergie, ou du moins à favoriser la démarche d’économies pour leurs clients. La liste de ces acteurs, fixée par arrêté ministériel, est valable pour 3 ans.

Certificat d’Economies d’Energie : Il s’agit d’un document émis en accord avec l’Etat, prouvant qu’une action d’économies d’énergie a été réalisée par une entreprise, un maître d’ouvrage privé ou une collectivité publique. Ils permettent de matérialiser et de chiffrer les actions réalisées en faveur de l’optimisation énergétique.

Dossiers d’économie d’énergie : Ce sont les acteurs du domaine de l’énergie obligés par l’Etat à réaliser des économies d’énergie, ou du moins à favoriser la démarche d’économies pour leurs clients. La liste de ces acteurs, fixée par arrêté ministériel, est valable pour 3 ans.

Travaux éligibles à la collecte des dossiers de Certificats d’Economies d’Energie : Désigne les travaux mentionnés dans l’attestation sur l’honneur en vigueur.

PNCEE (Pôle National des Certificats d’Economies d’Energie) : Organisme de droit public ayant reçu délégation du Ministre de l’écologie et du développement durable, et seul habilité à ce titre à instruire les demandes de Certificats d’Economies d’Energie et à délivrer ceux-ci.

A.E.E (Actions d’Economies d’Energie) : Désigne l’une des opérations standardisées définies par arrêtés ministériels correspondant aux différentes actions potentiellement éligibles à l’obtention de certificats d’économies d’énergie. A ce jour il existe plus de 300 opérations standardisées.

Chantier : Période comprise entre l’acceptation du devis par le maître d’ouvrage bénéficiaire et l’édition de la facture des travaux par le professionnel du bâtiment.

Matérialisation de l’antériorité du rôle actif et incitatif : Confirmation écrite (courrier postal, courrier électronique, SMS…) de la prime auprès du maître d’ouvrage bénéficiaire devant être porté à sa connaissance avant l’acceptation du devis par ce dernier.